A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le Mossad

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Le Mossad   Mar 10 Mai - 10:50

Caractéristiques du Mossad :

Le Mossad est le service de renseignement israélien. La sécurité intérieure (équivalent du FBI) est de l'ordre du Shin Beth (Shaback).
Désignation :
Ha Mossad, le Modiyin ve le Tafkidim Mayuhadim, Institut de renseignements et d'opérations spéciales. Devise : Par la tromperie, la guerre mèneras.
Quartier général du Mossad :
Hadar Dafna Building, RDC. Rue Shaul Hamelech, Tel-Aviv.
Ecole d'entraînement dite Midrasha (Académie) :
Lieu dit « Résidence d'été du premier ministre », colline surplombant le centre de loisirs Country Club, Tzomet Glilot, route Tel-Aviv-Herzliya.
Structure :
Directeur du Mossad (Memouneh), M. Ephraïm Halévy, ancien chef d'opérations et diplomate, ex-ambassadeur d'Israël auprès de la CEE, qui succède à David Yatom.

Metsada, véritable Mossad dans le Mossad. Officiers traitants responsables des combattants et du suivi des opérations. Kidon, « la baïonnette ». Branche exécution et kidnapping de la Metsada. Liquidations. Dépend de la coordination du directeur adjoint.

Al, unité secrète de katsas expérimentés travaillant sous une couverture renforcée aux Etats-Unis. Dépend du directeur adjoint.

Chef des services. Technologie, documents, recherche, histoire, administration.

En commun avec le chef d'opération : liaison avec Tsahal, psychologie, postes et communications, services spéciaux, informatique (Ordinateur de la police, Shaback, armée, visas, amex, dîners).

Chef d'opérations, M. Amiran Levine, militaire de carrière.

- Tsomet ou Meluckah, le « Royaume ». Département de recrutement dont dépendent les katsas (voir détails).

- Tevel ou Kaisarut. Officiers de liaison stationnés dans les ambassades d'Israël. Les autorités locales les considèrent comme des officiers du renseignement.

- Tsafririm, « Brise du matin ». Organise les communautés juives de la diaspora. Participe à toute opération de sauvetage de Juifs menacés. Aide à la préparation des « cadres ».

- Yahalomim, « Diamant ». Gère les communications avec les agents des pays cibles (arabes).

- Sécurité des opérations.

- Académie.

- LAP, Lohamat Psichlogit. Service de guerre psychologique du Mossad.

- Saifanim, « Poisson rouge », chargé de l'OLP.

Autres liens vers le Shaback, police et ministère des affaires étrangères.

Tsomet (détails) :
Directeur du Tsomet, planification des opérations, Lishka
Directeur adjoint, financement des opérations, communication, sécurité interne, coordination, informatique.
Branche israélienne, bureaux :
Espagne, Egypte, Chypre, Algérie, Maroc, Turquie.
Branche B, bureaux :
Italie (Rome, Milan), Allemagne (Hambourg, Berlin), Autriche.
Branche C, bureaux :
Angleterre (Londres), France (Paris, Marseille), Scandinavie (Copenhague), Pays-Bas, Belgique (Bruxelles).
Effectifs :
- 30 à 40 katsas, officiers. Chargés d'opérations spéciales et recrutements. 3 ans de formation.

- Combattants. Espions envoyés dans un pays arabe avec une couverture, recueillent des informations synthétiques.

- marats, agents d'écoute.

- Oter. Arabe payé pour contacter d'autres Arabes et les recruter. Indemnités 3000 à 5000 dollars par mois, plus les frais.

- Bodel ou Lehavdil. Messager entre les planques et les ambassades, ou entre différentes planques.

- Sayan. Volontaire juif de la diaspora. Réseau de plusieurs milliers de personnes prêtes à aider logistiquement le Mossad au besoin.

- Duvshanin. Forces de la paix de l'ONU payées pour transmettre paquets et messages de part et d'autres des frontières entre Israël et les pays arabes.
Organismes conjoints :

- Shin Beth ou Shaback. Service de sécurité intérieure. Possède 4 centres de torture, dont un au cœur du quartier russe de Jérusalem. L'association israélienne des Droits de l'homme Betselem accusait fin 1998 ce service de torturer près de 1000 Palestiniens chaque année. Méthodes utilisées dites de « pressions physiques modérées », rendues totalement légales : privation de sommeil, d'hygiène pendant plusieurs mois, changements de température, maintien pieds et mains liés sous une chaise, la tête dans un sac imbibé d'urine ou d'excréments, menottes coupant la circulation sanguine, mutilations des organes génitaux.

- APAM, Avtahat Paylut Modienit. Opérations de sécurité du renseignement (protection du renseignement).

- AMAN. Service de renseignement de l'armée israélienne.

- Unité 504. Service de renseignement militaire opérant aux frontières d'Israël.

- Unité 8200. Unité militaire spécialisée dans l'interception des communications ennemies. Elle fournit tous les services de renseignements israéliens.

- Unité 8513. Branche du renseignement militaire spécialisée dans la photographie.

- Yarid. Branche chargée de la sécurité en Europe.

- Teud, « Documents ». Service de fabrication des faux papiers. Sous-sol de l'Académie.
Bibliographie : Mossad, Claire Hoy, Victor Ostrovsky, Presse de la Cité ; et les informations d'un honorable correspondant.


Sources : http://www.ksurf.net/~biladi/mossad.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: LE 11 SEPTEMBRE ET LE MOSSAD ISRAELIEN !    Mar 10 Mai - 22:19


_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 24 Mai - 14:14


_________________
Revenir en haut Aller en bas
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 24 Mai - 23:25

Citation :
Un espion russe aurait vendu au Mossad des renseignements secrets et sensibles sur l’Algérie !

Les services de sécurité algériens sont en état d’alerte. Selon notre confrère El-Khabar, ils viennent de rouvrir le dossier portant sur le marché des MIG 29 défaillants fournis par la Russie à l’ANP, suite à la découverte par les autorités russes d’un réseau d’espionnage israélien qui collectait des renseignements sur les armes vendues par le Russie aux pays arabes, notamment l’Algérie.

Dans ce sens, les services de sécurité algériens ont demandé à leurs homologues russes spécialisés dans le contre-espionnage des renseignements sur le réseau israélien démantelé en Russie en début du mois en cours. Les conclusions des enquêtes menées par les services de contre-espionnage russes ont prouvé que des anomalies ont été constatées sur les MIG 29 russes fournis à l’Algérie et que le Mossad est impliqué dans cette affaire. En effet, ce réseau du Mossad est conduit par l’attaché militaire près l’ambassade d’Israël en Russie.

article entier:
http://www.algerie-focus.com/2011/05/24/un-espion-russe-a-vendu-au-mossad-des-renseignements-secrets-et-sensibles-sur-l%E2%80%99algerie/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raid
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Une base militaire israélienne près des frontières algériennes    Mer 25 Mai - 15:07

justement avez eu connaissance de çà Question Question
libyen et Israël pour l’installation d’une base militaire israélienne aux Monts verts, en Libye, si les insurgés arrivaient au pouvoir. Le document en question, portant l’entête «Israël Défense Forces», note qu’en contrepartie, Israël s’engage à obtenir la multiplication de frappes aériennes par l’Otan contre les forces gouvernementales libyennes et l’adhésion de pays arabes à la cause du CNT libyen,

http://www.ubest1.com/?page=video/29588/Une-base-militaire-isra%C3%A9lienne-en-Libye-pr%C3%A8s-des-fronti%C3%A8res-avec-l-Alg%C3%A9rie#null
video en français
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mer 25 Mai - 18:51

slt Raid merci pour tans sujet tu peut te joindre au débat ici http://anpdz.forumalgerie.net/t276-accord-secret-entre-israel-et-le-cnt-libyen :lol!:

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Jeu 26 Mai - 4:31

DR LECTER a écrit:
Citation :
Un espion russe aurait vendu au Mossad des renseignements secrets et sensibles sur l’Algérie !

Les services de sécurité algériens sont en état d’alerte. Selon notre confrère El-Khabar, ils viennent de rouvrir le dossier portant sur le marché des MIG 29 défaillants fournis par la Russie à l’ANP, suite à la découverte par les autorités russes d’un réseau d’espionnage israélien qui collectait des renseignements sur les armes vendues par le Russie aux pays arabes, notamment l’Algérie.

Dans ce sens, les services de sécurité algériens ont demandé à leurs homologues russes spécialisés dans le contre-espionnage des renseignements sur le réseau israélien démantelé en Russie en début du mois en cours. Les conclusions des enquêtes menées par les services de contre-espionnage russes ont prouvé que des anomalies ont été constatées sur les MIG 29 russes fournis à l’Algérie et que le Mossad est impliqué dans cette affaire. En effet, ce réseau du Mossad est conduit par l’attaché militaire près l’ambassade d’Israël en Russie.

article entier:
http://www.algerie-focus.com/2011/05/24/un-espion-russe-a-vendu-au-mossad-des-renseignements-secrets-et-sensibles-sur-l%E2%80%99algerie/

LE MEME ARTICLE qui date de2010

Algérie : Un espion russe aurait vendu au Mossad des renseignements secrets et sensibles sur l’Algérie !

source : Algérie-Focus
Publié le 30 January 2010, dans la rubrique Algérie.. Send

Les services de sécurité algériens sont en état d’alerte. Selon notre confrère El-Khabar, ils viennent de rouvrir le dossier portant sur le marché des MIG 29 défaillants fournis par la Russie à l’ANP, suite à la découverte par les autorités russes d’un réseau d’espionnage israélien qui collectait des renseignements sur les armes vendues par le Russie aux pays arabes, notamment l’Algérie.
Dans ce sens, les services de sécurité algériens ont demandé à leurs homologues russes spécialisés dans le contre-espionnage des renseignements sur le réseau israélien démantelé en Russie en début du mois en cours. Les conclusions des enquêtes menées par les services de contre-espionnage russes ont prouvé que des anomalies ont été constatées sur les MIG 29 russes fournis à l’Algérie et que le Mossad est impliqué dans cette affaire. En effet, ce réseau du Mossad est conduit par l’attaché militaire près l’ambassade d’Israël en Russie.

Dans ce sens, les services de sécurité algériens ont demandé à leurs homologues russes spécialisés dans le contre-espionnage des renseignements sur le réseau israélien démantelé en Russie en début du mois en cours. Les conclusions des enquêtes menées par les services de contre-espionnage russes ont prouvé que des anomalies ont été constatées sur les MIG 29 russes fournis à l’Algérie et que le Mossad est impliqué dans cette affaire. En effet, ce réseau du Mossad est conduit par l’attaché militaire près l’ambassade d’Israël en Russie.
Dans ce sens, les services de sécurité algériens ont demandé à leurs homologues russes de leur fournir des renseignements sur le volume des informations relatives aux marchés d’armement conclues entre la Russie et l’Algérie, qui auraient été obtenues par l’espion israélien, expulsé par les autorités russes récemment. Les services de sécurité algériens n’écartent , également, pas l’intérêt que portent les services de renseignements israéliens aux projets d’armements de l’ANP, notamment en ce qui concerne le renouvellement de la flotte navale militaire.
Selon les informations disponibles, l’enquête qui a levé le voile sur cette affaire a été ouverte il y a quelques mois. L’espion israélien, Vadim Liederman, a été arrêté dans un café en flagrant délit en compagnie d’un officier russe. L’enquête a révélé que ce dernier a tenté d’obtenir des informations relatives aux marchés conclus avec l’Algérie, en particulier ceux qui concernent la fourniture des avions de chasse russes type Sukhoi 30 et des missiles type Pantsir. Pour sa part, le département de renseignement et de sécurité près du ministère de la Défense nationale a désigné un groupe d’experts et d’officiers pour enquêter sur le volume des informations que les services secrets israéliens auraient obtenu. Une enquête interne menée par les forces de la marine a démontré qu’un pays européen a obtenu des informations relatives à des missiles fournis à l’Algérie par la Russie. Les services secrets israéliens ont obtenu cette information via un autre pays, d’après les conclusions de cette enquête.
http://www.en-afrique.info/?un-espion-russe-aurait-vendu-au

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Jeu 26 Mai - 5:35

Une opération réussie du Mossad en Libye dans les années 80


Cette opération a été racontée par Viktor Ostrovsky,ancien officier du Mossad dans les années 80.Elle montre les méthodes de fonctionnement du Mossad,mais est a prendre avec prudence :source unique Les confessions d'un agent secret israélien

La camionnette alla se garer derrière un immeuble situé sur la Rue
Jumhuriyyah , à Tripoli (Rue de la République ), à moins de trois
blocs d'immeubles de la caserne de Bab al-Aziziyyah, connue pour
abriter le quartier général et la résidence privée de Qaddhafi. A ce
moment-là, les hommes de la camionnette s'étaient changés : ils
s'étaient déguisés en civils.
Deux d'entre eux restèrent dans la camionnette, pour faire le guet et
les deux autres aidèrent les combattants du Mossad à monter le
précieux cylindre (le Trojan) sur la terrasse de l'immeuble, qui
comportait cinq étages. Le Trojan avait été roulé dans un tapis !
Dans l'appartement, une des extrémités du cylindre fut ouverte, un
petite antenne parabolique en fut extraite, puis placée devant une
fenêtre orientée au nord. L'unité émettrice fut activée : le cheval
de Troie était dans la place !
L'agent du Mossad avait loué l'appartement pour une durée de six mois
et il avait payé la location cash et d'avance. Personne ne pouvait
donc avoir le moindre soupçon en voyant l'agent secret déguisé en
locataire y pénétrer. Inversement, personne d'autre n'avait rien à
faire dans cet appartement. Toutefois, dût un intrus avoir le malheur
de pénétrer dans cet appartement, le Trojan se serait autodétruit,
emportant dans sa formidable déflagration l'ensemble de la partie
supérieure de l'immeuble. Les trois hommes retournèrent à la
camionnette, puis ils roulèrent vers leur rendez-vous avec leurs
amis, à la plage.
Après avoir déposé les commandos sur la plage, le combattant retourna
à vive allure à Tripoli, où il avait pour mission de surveiller le
travail de transmissions et de désinformation du Trojan durant les
semaines à venir. Les commandos, une fois sur la plage, ne traînèrent
pas eux non plus, et ils prirent le large, grâce à leurs cochons et
leurs oiseaux. Ils n'avaient pas du tout envie de se faire pincer
dans les eaux libyennes à la levée du jour. Ils se dirigèrent donc,
en poussant à plein régime leurs cochons trop poussifs à leur goût,
vers un point de rassemblement convenu à l'avance, où ils
retrouvèrent les deux vedettes lance-missiles, qui les hissèrent à
bord.
Vers la fin du mois de mars, les Américains commençaient déjà à
intercepter des messages diffusés par le Trojan, qui était activé
seulement durant les heures de pointe de transmission de
télécommunications. Grâce au Trojan, le Mossad s'efforçait de donner
à penser qu'une longue série d'instructions en vue d'attentats
terroristes était en train d'être transmise aux différentes
ambassades libyennes à travers le monde entier (ou, plus exactement,
pour reprendre la terminologie des Libyens eux-mêmes, les
différents «Bureaux Populaires»… ) Conformément aux attentes du
Mossad, les messages transmis (par le Trojan) furent déchiffrés par
les Américains, qui les présentèrent comme la preuve irréfutable que
les Libyens soutenaient activement le terrorisme. Pour enfoncer le
clou, des rapports du Mossad venaient systématiquement confirmer les
accusations comminatoires américaines! ! !
Toutefois, ni les Espagnols ni les Français n'étaient dupes. Ils ne
gobaient pas ce flot subit d'informations. Il leur semblait
extrêmement suspect que soudain, de but en blanc, les Libyens, qui
avaient fait montre d'une prudence de sioux, jusqu'alors, se mettent
du jour au lendemain à faire de la publicité pour leurs supposés
actes terroristes futurs. Ils trouvaient suspect, aussi, qu'à
plusieurs reprises les rapports du Mossad aient été rédigés en des
termes très proches des messages codés libyens. Ils avançaient – plus
important – l'argument que s'il y avait eu, effectivement, des
messages codés libyens rendant compte d'attentats avérés, l'attentat
contre la discothèque La Belle, à Berlin Ouest, commis le 5 avril,
aurait pu être évité, car il y aurait sûrement eu des messages
concernant cette attaque avant qu'elle ne soit perpétrée, ce qui
aurait permis aux services d'écoute de la prévenir. Etant donné que
cet attentat n'avait pas pu être évité, ils pensaient que ce n'était
pas les Libyens qui en étaient à l'origine, et que les «nouvelles
communications» soi-disant libyennes étaient un leurre. Les Français
et les Espagnols voyaient juste. L'information était bidon et le
Mossad ne disposait pas du moindre indice sur qui avait bien pu
déposer la bombe qui tua un soldat américain et en blessa plusieurs
autres, dans cette discothèque berlinoise. Mais le Mossad était lié à
la plupart des organisations terroristes européennes, et il était
convaincu que, dans l'atmosphère trouble qui s'était emparée de
l'Europe à cette époque-là, un attentat causant une victime
américaine était dans l'ordre des choses : ce n'était qu'une question
de temps. Les dirigeants du Mossad comptaient sur la promesse que les
Américains leur avait faite (qu'en cas d'attentat contre eux), ils se
vengeraient au centuple sur tout pays dont il aurait pu être prouvé
qu'il soutenait le terrorisme. Le Trojan fournit aux Américains
la `preuve' dont ils avaient besoin. Le Mossad se chargea
d'introduire dans l'équation l'image de lunatique dont était affublé
Qaddhafi, ce qui n'était pas difficile en raison de ses multiples
déclarations tonitruantes, qui n'étaient destinées, en réalité, qu'au
seul usage interne…
Il faut se rappeler qu'à l'époque, Qaddhafi avait en quelque sorte
tracé une ligne passant au large, fermant le Golfe de Sidra qu'elle
transformait de facto en eaux territoriales libyennes, et qu'il
qualifiait la nouvelle frontière passant au milieu de la mer
de «ligne de la mort» (ces agissements n'avaient pas peu contribué à
endommager son image de dirigeant modéré).
Finalement, les Américains tombèrent tête baissée dans le piège tendu
par le Mossad, entraînant les Anglais et les Allemands derrière eux,
bien que ces derniers traînassent quelque peu les pieds. L'opération
Trojan fut l'un des plus grands succès remportés par le Mossad. Elle
entraîna le bombardement aérien de Tripoli, promis par le président
américain Reagan — et ce bombardement eut trois conséquences
extrêmement importantes. Tout d'abord, il fit tourner court un
compromis qui aurait permis de libérer les otages américains au
Liban, chose qui permettait de conserver au Hizbullah (Parti de Dieu)
son statut - très précieux pour Israël — d'ennemi numéro Un aux yeux
de l'Occident. Ensuite, le bombardement américain sur Tripoli envoya
un message à l'ensemble du monde arabe, lui signifiant très
précisément où les Etats-Unis en étaient, quant au conflit arabo-
israélien. Enfin, il redorait l'image du Mossad, puisque c'était lui
qui, par un habile tour de prestidigitation, avait incité les Etats-
Unis à faire ce qui convenait ! Seuls les Français ne mordirent pas à
l'hameçon du Mossad, et ils restèrent déterminés à ne pas prêter une
quelconque assistance à l'agression américaine. Les Français
refusèrent le survol de leur territoire aux bombardiers américains,
en vol pour leur sinistre besogne en Libye.
Le 14 avril 1986, cent soixante bombardiers américains lâchèrent
soixante tonnes de bombes sur la Libye. Les attaquants bombardèrent
l'aéroport international de Tripoli, les casernes de Bab Al-
Aziziyyah, la base navale de Sidi Bilal, la ville de Benghazi et le
terrain d'aviation de Benine, dans la banlieue de cette dernière
grande ville. L'escadrille de bombardiers consistait en deux
ensembles principaux, l'un venait d'Angleterre et l'autre avait
décollé de porte-avions voguant en Méditerranée. D'Angleterre vinrent
vingt quatre F-111, depuis la base de Lakenheath, cinq EF-111 d'Upper
Heyford et vingt-huit tankers de ravitaillement qui avaient décollé
de Mildenhall et de Fairford. Durant l'attaque, les F-111 et les EF-
111 de la Royal Airforce furent rejoints par dix huit avions
d'attaque et de soutien A-6 et A-7, six avions de combat F/A-18,
quatorze avions de brouillage électronique EA-6B, ainsi que d'autres
avions de soutien logistique. Les avions de la US Navy furent
catapultés par les porte-avions Coral Sea et America. Du côté libyen,
on enregistra environ quarante morts. Tous, des civils, dont la fille
adoptive de Qaddhafi. Du côté américain, un pilote ainsi que son
officier servant furent tués dans l'explosion de leur F-111…
Immédiatement après les bombardements américano-anglo- allemands en
Libye, le Hizbullah mit fin aux négociations autour des otages qu'il
retenait au Liban, et il en exécuta trois, dont Peter Kilburn, un
Américain. Quant aux Français, ils furent remerciés de leur attitude
de non-participation dans l'attaque anti-libyenne par la libération,
à la fin juin, de deux journalistes français retenus en otages à
Beyrouth. (Comme de juste, une bombe «perdue» avait endommagé
l'ambassade de France lors du bombardement de Tripoli…)
Ephraïm venait donc de tout raconter, confirmant ce que je savais
déjà. Puis il poursuivit.
«Après le bombardement en Libye, notre ami Qaddhafi va certainement
être en dehors de la photo pour encore quelque temps. L'Irak et
Saddam Hussein sont la prochaine cible. Nous commençons dès
maintenant à en faire le grand méchant loup. Cela prendra un peu de
temps, mais à la fin, une chose est sûr : ça marchera !»
«Mais Saddam n'est-il pas considéré comme plutôt modéré à notre
égard, puisqu'il est allié à la Jordanie et qu'il est l'ennemi juré
de l'Iran et de la Syrie ? », objectai-je.
«Ouaip… C'est bien pour ça que personnellement, je suis contre cette
mission. Mais ce sont les ordres, et je dois les suivre.
Heureusement, vous et moi, nous aurons terminé nos petites manigances
avant que quoi que ce soit de géant n'arrive. Après tout, nous avons
déjà détruit les installations nucléaires de Saddam, et nous sommes
en train de nous faire des cils en or en lui vendant de la haute
technologie et des équipements, par l'intermédiaire de l'Afrique du
Sud…»
Au cours des semaines suivantes, on eut droit à un flot croissant de
révélations toutes plus alarmantes les unes que les autres au sujet
des éléments de la machine de guerre de Saddam, dont le fameux «canon
géant» ! Le Mossad a fait tout ce qu'il a pu, jusqu'à la quasi
saturation du monde parallèle de l'espionnage, afin de diffuser des
informations sur les intentions malveillantes de Saddam la Menace ,
en misant sur le fait que celui-ci aurait à sa disposition une
longueur de corde suffisante pour se pendre, avant longtemps.
Le but global du Mossad était extrêmement clair. Il voulait que
l'Ouest mène sa guerre à sa place, comme les Américains l'avaient
fait en Libye, en bombardant Qaddhafi. Après tout, Israël ne
possédait pas d'avions gros porteurs ni d'une énorme puissance
aérienne, et bien qu'il eût démontré sa capacité à bombarder un camp
de réfugiés (palestiniens) , à Tunis, ce n'était pas la même chose.
Les dirigeants du Mossad savaient que s'ils pouvaient faire
apparaître Saddam comme quelqu'un de suffisamment mauvais,
représentant une menace pour les approvisionnements pétroliers en
provenance du Golfe, dont il avait été jusqu'alors le protecteur,
dans une certaine mesure, alors les Etats-Unis et leurs alliés ne le
laisseraient pas obtenir quoi que ce soit, mais prendraient des
mesures qui ne pourraient qu'entraîner la destruction totale de son
armée et de son potentiel en armement, tout particulièrement si l'on
parvenait à leur faire croire qu'il s'agissait là de leur dernière
opportunité, avant que Saddam ne devienne «nucléaire»…
Suite et fin
http://lemondedurenseignement.hautetfort.com/archive/2006/11/24/une-operation-reussie-du-mossad.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Lun 6 Juin - 16:24














_________________


Dernière édition par DR LECTER le Lun 11 Juil - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Lun 6 Juin - 18:52

Toute l'histoire - Le Mossad





_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Ven 1 Juil - 17:28

Détournement de l'Arctic Sea : une opération du Mossad ?

Citation :
La Novaya Gazeta, l'un des rares organes de presse crédibles de Russie (et employeur de la regrettée Anna Politovskaïa) vient d'apporter la confirmation de nos premières analyses sur l'affaire "Artic Sea"(...)

En effet, nous écrivions jeudi que le cargo battant pavillon maltais "Artic Sea", mystérieusement disparu pendant plusieurs semaines au large des côtes européennes, avait été victime d'une opération spéciale montée par une agence de renseignement. Nous citions deux commanditaires possibles : les Américains ou les Israéliens. Les premiers pour leurs capacités logistiques, les seconds pour leur exceptionnel professionnalisme. Pourtant, il paraissait évident que la seule capitale susceptible de lancer une opération aussi risquée était Jérusalem. Nous avions d'ailleurs à ce propos interrogé notre consultant Michael Ross, ancien des services secrets israéliens ; il n'avait pas écarté l'idée.

Dans son édition de vendredi, la Novaya Gazeta confirme qu'il s'agit du Mossad. Le mobile de cet acte résiderait dans la cargaison du navire. En effet, ses cales ne contenaient pas seulement du bois, comme l'affirme le gouvernement russe, mais également des missiles de croisière X-55 dont le rayon d'action excède 3'000 kilomètres - une information recoupée par la presse danoise et norvégienne, ainsi que par les dires de l'ancien chef d'état-major de l'armée estonienne. Ces missiles étaient destinés à la République islamique d'Iran.



Selon le quotidien moscovite, le cargo aurait été détourné par un commando des services de renseignement extérieurs hébreux au large des côtes suédoises. Les compte-rendus du gouvernement russe ainsi que les "terrroristes capturés sur la navire" ne seraient en réalité qu'une vaste mascarade montée par le Kremlin pour maquiller l'intervention du Mossad. L'argument est recevable : autant le gouvernement suédois que la Commission Européenne se sont montrés très sceptiques sur les conclusions préliminaires des autorités russes, laissant entendre qu'il s'agissait de désinformation.

L'objectif israélien ? Un mois après la disparition de l'"Artic Sea", le Président Shimon Peres s'est rendu à Moscou. Durant cette entrevue agendée au 18 août - un jour après la relocalisation du navire par la marine russe - Peres s'est employé à convaincre son homologue russe de renoncer à la vente de technologie militaire à l'Iran.

La Novaya Gazeta croit savoir que le détournement de l'"Artic Sea" par le Mossad avait pour but de soutenir cette rencontre, et pratiquer à l'égard du Kremlin une nouvelle forme de diplomatie coercitive.
http://www.lepost.fr/article/2009/08/24/1667257_detournement-de-l-arctic-sea-une-operation-du-mossad.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Lun 11 Juil - 17:21

l'opération de destruction du réacteur irakien osirak

_________________
Revenir en haut Aller en bas
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Lun 11 Juil - 17:29


_________________
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mer 13 Juil - 3:05

Maroc - Israël : Des Marocaines recrutées par le Mossad

[quote]

Faut-il se méfier des femmes marocaines ? Les soupçons pèsent surtout sur des sujets féminins de sa Majesté le Roi Mohamed VI qui travailleraient pour le Mossad, le puissant service de renseignement israélien.

Selon Maroc Hebdo, un réseau de 12 agents secrets en jupons, toutes originaires du Maroc, travaillent depuis des années pour le Mossad. A sa tête, la mystérieuse Nabila F., la quarantaine épanouie, teint doré, démarche gracieuse et élocution parfaite. Une femme pas vraiment comme les autres au Maroc.

Du genre qu’on rencontre souvent lors des soirées mondaines qui attirent les hommes d’affaires, les responsables politiques et les agents des services. La haute société qui ne fréquente pas les cafés et les fêtes populaires. C’est lors d’une soirée huppée à Casablanca que les services israéliens auraient recruté la belle et intelligente Nabila F.

Intelligente parce qu’elle a réussi à passer du statut d’une femme quelconque à celui d’un agent secret redoutable, voyageant d’un pays à un autre, maniant parfaitement les dialectes arabes, du Maghreb jusqu’au fin fond de l’Orient musulman. Diplômée en sciences politiques et en langues étrangères, Nabila a été recrutée en décembre 2001, quelques mois après les attentats anti-américains du 11 septembre de la même année. Elle a été repérée par Albert M., fiché comme un agent dormant du Mossad au Maroc.

Celui ci, la présentera quelques mois plus tard à Paris, à un certain Joseph B., recruteur pour les services secrets israéliens. Un chasseur de têtes de nouveaux espions. Pour convaincre Nabila, le Mossad n’a pas lésiné sur les moyens. Un salaire annuel de 70.000 euros, sans les primes pour opérations risquées, passeports et voyages gratuits à travers la planète, voiture, appartement personnel dans la métropole de choix, un compte bancaire en Suisse, des bijoux précieux, des vacances dorées. Plus un plan de carrière et salaire selon expérience et compétence.

La sécurité d’Israël n’a pas de prix. Le contexte mondial est bouleversé par les attentats anti-américains du 11 septembre et les nouvelles menaces que représentent le réseau Al Qaida d’Oussama Ben Laden. Recrutée, Nabila F., n’a pas tardé à devenir un espion modèle, grâce aux méthodes des services secrets israéliens. Selon Maroc Hebdo, la Marocaine a été entraînée et formée aux techniques de maniement des armes, à la résistance à la torture, au combat, à la filature. En quelques mois à Haïfa, en Palestine, Nabila F., a tout appris ou presque : cours de linguistique, informatique, espionnage. Aussitôt, Nabila est envoyée sur le front de l’espionnage.

Comme un caméléon, imitant à merveille les multiples accents orientaux, Nabila F., change de fonctions au gré des missions : journaliste marocaine, beurette bénévole dans l’humanitaire, enseignante tunisienne d’arabe classique, comédienne belge d’origine libanaise, assistante de direction libyenne. Ou encore organisatrice émiratie d’évènements artistiques... Des fonctions ciblées permettant de rencontrer l’élite,les dirigeants arabes. Mieux, Nabila F., donne satisfaction au Mossad qui lui confie une énième mission, celle de recruter de jeunes espionnes marocaines. Nabila F. constitue son équipe, de 12 agents féminins prêtes à tout pour servir Israël.

Ces femmes ont pour cibles des dirigeants des pays arabes, des personnalités arabes et musulmanes qui comptent dans les pays occidentaux, notamment celles qui ont des positions claires en faveur du processus de paix en Palestine. Les gens qui pourraient aider les résistants palestiniens et libanais sont ciblés. Les journalistes influents, les députés, les hauts gradés des services de sécurité, magistrats, hommes d’affaires, activistes musulmans, diplomates, experts en terrorisme...Tous ceux qui comptent dans les pays musulmans.

Pour les approcher, rien n’est compliqué pour les petites espionnes. Tous les chemins mènent à la source. Les intelligentes sont postées dans les ONG internationales, les plus belles et les plus agiles prennent position dans les boîtes de nuit et les cabarets, ceux fréquentés par leurs cibles. Les moins instruites sont employées comme domestiques. Utilisant leur savoir-faire d’espionnes et leurs charmes, les agents secrets en jupons s’intéressent à toutes les informations vitales pour les pays arabes et musulmans.

Leurs objectifs sont clairs : obtenir du renseignement de gré ou de force à travers le chantage sexuel. Des filles du groupe de Nabila F., sont par exemple chargées de compromettre des personnalités arabes vivant aux Etats Unis en les impliquant dans des scandales sexuels filmés. Maroc Hebdo donne l’exemple d’Asmae qui a réussi avec quatre de ses acolytes à approcher Georges Frem (mort en 2006), député et ministre de l’Industrie au sein du gouvernement Hariri (tué lors d’un attentat à la voiture piégée).

La rencontre a eu lieu dans un club de nuit huppé de Beyrouth, la capitale du Liban. Asmae a rencontré également un israélien dénommé Berel et Syrien, Marwan. Ces deux hommes lui confient un travail : trouver de belles filles pour animer des soirées dans un grand hôtel de Beyrouth, connu pour être le fief des trafiquants d’armes et le lieu préféré des agents secrets du monde entier. Une autre fille, Karima, du groupe de Nabila F., est chargée de la filature d’un citoyen arabo-américain proche de l’administration Bush à Washington.

Aux dernières nouvelles, rapporte l’hebdomadaire marocain, Nabila est aux trousses de riches businessmen américains d’origine arabe, défenseurs de la cause palestinienne. Les précieuses informations ramassées par les petites espionnes sont ensuite transmises à la division spécialisée du Mossad qui à son tour fait un rapport au Premier ministre israélien. Le pouvoir politique de l’Etat hébreu peut alors prendre les décisions qui s’imposent ! Maroc Hebdo s’interroge sur la participation de Nabila à des opérations paramilitaires et à des éliminations physiques de cibles sensibles et sur l’avenir de cette femme qui aurait pu rester anonyme toute sa vie !

Comme la CIA, le Mossad a perdu de son efficacité ces dernières années. En tout cas, les jours de Nabila F., semblent comptés. Son groupe également n’est plus à l’abri. Fichées par Interpol et les services secrets de plusieurs pays, les espionnes marocaines du Mossad n’ont plus toute leur liberté d’action. Pour les services de renseignements israéliens, le réservoir d’espionnes n’a pas tari au Maroc. Au contraire. D’autant que les agents secrets israéliens ne sont pas des indésirables au Maroc qu’ils fréquentent souvent.

Entre le Royaume de Mohamed VI et le Mossad, les relations sont aussi vieilles que l’Etat hébreu. La présence d’une forte communauté juive au Maroc y est pour beaucoup dans ce rapprochement. En 1948, année de la naissance d’Israël, cette communauté comptait déjà 270.000 âmes. Créé en 1951, le Mossad s’est intéressé depuis au Royaume et les contacts n’ont jamais cessé entre les officiels des deux pays. Maroc Hebdo cite plusieurs exemples de cette coopération secrète entre le Maroc et l’ennemi numéro un des Musulmans.

A commencer par le départ massif des Juifs marocains vers Israël, au lendemain de la création de l’Etat hébreu. « D’aucuns voient même dans le rapt de Mehdi Ben Barka, le 29 octobre 1965 à Paris, la main invisible du Mossad », écrit le Maroc Hebdo. L’hebdomadaire affirme que les services secrets israéliens et marocains coopèrent sous l’égide de la CIA dans le cadre de la lutte antiterroriste, après les attentats du 11 septembre 2001.

Synthèse de l'article - Equipe Algerie-Monde.com
D'après le Quotidien Oran, Hamid Guemache. Le 1er Juillet 2007.
[quote]
http://www.algerie-monde.com/actualite/article2160.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Jeu 23 Fév - 10:18

voici un tableau des portraits des chefs successifs, depuis sa création, du Service de Renseignement extérieur Israélien, le Mossad.



Le tableau ci-dessus, fut élaboré en 2009, aussi il faut prendre en compte que Meir DAGAN est resté Directeur Général du Mossad en poste jusqu'en début janvier 2011.

Tamir PARDO, le nouveau chef du Mossad, successeur de Meir DAGAN depuis le 01 janvier 2011.



le Directeur général du Mossad à gauche, avec à droite de la photo, le Directeur général du Shaback (Service de sécurité générale, contre-espionnage Israélien).



le Directeur général du Shaback (Shin-Beth), Yoram COHEN.



le Directeur Général du Shaback Yoram COHEN avec sa protection rapprochée.

Revenir en haut Aller en bas
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mer 23 Mai - 15:17

les israéliens frappent encore au Soudan !

les israéliens viennent selon le Ministre des affaires étrangères du Soudan de déclarer qu'un homme soudanais vient d'être assassiné. il nomme et rend responsable les Israéliens. pour rappel un convoi d'armes venant d’Érythrée et de Somalie a été bombardé dans la région de Port-Soudan faisant 23 morts, en plus d'une autre attaque contre une voiture faisant 03 morts dont un supposé homme trafiquant d'armes. les cibles sont toujours les mêmes ; des trafiquants d'armes, et la région ciblé Port-Soudan, tandis que la modus operandi est le même : un tir de missiles à partir d'un hélicoptère ou d'un avion.

Citation :
Le Soudan accuse Israël d’avoir assassiné un homme d’affaire soudanais

dépêche du 23/05/2012

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti a déclaré, le mardi 22/5 que l’occupant israélien a bombardé un véhicule soudanais à l'entrée de la ville de Port-Soudan, tuant un homme d'affaires soudanais."
Selon le ministre soudanais des Affaires étrangères, la manière dont l'explosion a eu lieu, "très similaire à la façon dont l’occupant israélien « Israël » a traité auparavant dans la mer Rouge", ajoutant que les services de sécurité soudanais enquêtent sur les circonstances de l'incident.

source : http://www.alterinfo.net/notes/Le-Soudan-accuse-Israel-d-avoir-assassine-un-homme-d-affaire-soudanais_b4274724.html

pour ma part je pense à une unité commandos qui désigne la cible à l'hélicoptère (plusieurs hélicoptères israéliens sont apparemment secrètement basés en Mer Rouge ou les iles et ilots ne manquent pas), tandis que trafiquant ou marchand d'armes est "spotté" et suivi et enfin désigné aux commandos pour "illumination" par des agents d'action infiltrés dans la région, et qui identifient les trafiquants susceptible de fournir en armes le Hamas ou le Djihad.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Le Mossad   Dim 16 Déc - 12:57

L’agent israélien Pollard espionnait le programme nucléaire algérien





L’agent israélien Pollard espionnait le programme nucléaire algérien





algeriepatriotique.com














Samedi 15 décembre à 22:23








Citation :
L’espion israélo-américain Jonathan Pollard, arrêté en 1985 et
condamné deux ans plus tard à la prison à vie aux Etats-Unis pour
espionnage au profit d’Israël, a-t-il cherché, à l’époque où il était au
service d’Israël, à avoir des informations sur le programme nucléaire
algérien ? Ce n’est pas exclu. Selon ce qui est rapporté par certains
organes de presse à partir de documents déclassifiés de la CIA, il a
déclaré aux enquêteurs que sa mission consistait essentiellement à
rechercher des informations sur les programmes nucléaires arabes. Et
dans le monde arabe, seule l’Algérie était dotée de deux centrales
nucléaires.
L’espion israélo-américain Jonathan Pollard, arrêté en 1985 et condamné
deux ans plus tard à la prison à vie aux Etats-Unis pour espionnage au
profit d’Israël, a-t-il cherché, à l’époque où il était au service
d’Israël, à avoir des informations sur le programme nucléaire algérien ?
Ce n’est pas exclu. Selon ce qui est rapporté par certains organes de
presse à partir de documents déclassifiés de la CIA, il a déclaré aux
enquêteurs que sa mission consistait essentiellement à rechercher des
informations sur les programmes nucléaires arabes ou pakistanais et non
sur son pays.
Dans les années 1970 et 1980, l’Algérie, membre de l’AIEA depuis
1963, était le seul pays arabe qui avait un programme nucléaire. En
1974, déjà, l’Algérie avait l’ambition de se doter d’une ou plusieurs
centrales nucléaires de 600 à 900 mégawatts pour assurer l’alimentation
en énergie électrique et la substituer au gaz et au pétrole plus
facilement exportables. Par la suite, dans les années 1980, elle a
acquis deux réacteurs implantés l’un à Draria, près d’Alger, et l’autre,
à Aïn Oussera, au sud d’Alger, d’une capacité de 1 mégawatt pour le
premier, Nur, et de 15 pour le second, Es Salem. Pollard avait été
arrêté en 1985 alors qu’il essayait de se réfugier à l’ambassade
d’Israël à Washington.

Il a été condamné en 1987 à la perpétuité aux Etats-Unis pour avoir
fourni à l’Etat sioniste des milliers de données classées «secret
défense» entre mai 1984 et novembre 1985. Les documents déclassifiés de
la CIA ont été publiés par les Archives de la Sécurité nationale, à
l’Université George Washington, après un premier refus de la CIA.
Jonathan Pollard a obtenu la nationalité israélienne en 1995, avant
d’être officiellement reconnu par l’Etat hébreu comme un de ses espions.
Depuis, les nombreux efforts d’Israël pour obtenir sa libération se
sont heurtés à une fin de non-recevoir des Etats-Unis.
Karim Bouali

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

_________________
Le ”stratagème des chaines” est le 35ème des 36 stratagèmes
classiques de l’art chinois de la guerre définit sous la dynastie Ming.
Il
consiste à pousser l’ennemi à s’entraver lui-même dans des liens
absurdes et autobloquants qui lui ôtent toute mobilité stratégique et
tactique et qui l’empêche de pouvoir se défendre.”

http://www.comprendreetappliquersuntzu.com/stratagemes/
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Dim 16 Déc - 13:10

je me demande si la DRS les espionne aussi...

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13520
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Dim 16 Déc - 13:22

faty a écrit:
L’agent israélien Pollard espionnait le programme nucléaire algérien





L’agent israélien Pollard espionnait le programme nucléaire algérien





algeriepatriotique.com














Samedi 15 décembre à 22:23








Citation :
L’espion israélo-américain Jonathan Pollard, arrêté en 1985 et
condamné deux ans plus tard à la prison à vie aux Etats-Unis pour
espionnage au profit d’Israël, a-t-il cherché, à l’époque où il était au
service d’Israël, à avoir des informations sur le programme nucléaire
algérien ? Ce n’est pas exclu. Selon ce qui est rapporté par certains
organes de presse à partir de documents déclassifiés de la CIA, il a
déclaré aux enquêteurs que sa mission consistait essentiellement à
rechercher des informations sur les programmes nucléaires arabes. Et
dans le monde arabe, seule l’Algérie était dotée de deux centrales
nucléaires.
L’espion israélo-américain Jonathan Pollard, arrêté en 1985 et condamné
deux ans plus tard à la prison à vie aux Etats-Unis pour espionnage au
profit d’Israël, a-t-il cherché, à l’époque où il était au service
d’Israël, à avoir des informations sur le programme nucléaire algérien ?
Ce n’est pas exclu. Selon ce qui est rapporté par certains organes de
presse à partir de documents déclassifiés de la CIA, il a déclaré aux
enquêteurs que sa mission consistait essentiellement à rechercher des
informations sur les programmes nucléaires arabes ou pakistanais et non
sur son pays.
Dans les années 1970 et 1980, l’Algérie, membre de l’AIEA depuis
1963, était le seul pays arabe qui avait un programme nucléaire. En
1974, déjà, l’Algérie avait l’ambition de se doter d’une ou plusieurs
centrales nucléaires de 600 à 900 mégawatts pour assurer l’alimentation
en énergie électrique et la substituer au gaz et au pétrole plus
facilement exportables. Par la suite, dans les années 1980, elle a
acquis deux réacteurs implantés l’un à Draria, près d’Alger, et l’autre,
à Aïn Oussera, au sud d’Alger, d’une capacité de 1 mégawatt pour le
premier, Nur, et de 15 pour le second, Es Salem. Pollard avait été
arrêté en 1985 alors qu’il essayait de se réfugier à l’ambassade
d’Israël à Washington.

Il a été condamné en 1987 à la perpétuité aux Etats-Unis pour avoir
fourni à l’Etat sioniste des milliers de données classées «secret
défense» entre mai 1984 et novembre 1985. Les documents déclassifiés de
la CIA ont été publiés par les Archives de la Sécurité nationale, à
l’Université George Washington, après un premier refus de la CIA.
Jonathan Pollard a obtenu la nationalité israélienne en 1995, avant
d’être officiellement reconnu par l’Etat hébreu comme un de ses espions.
Depuis, les nombreux efforts d’Israël pour obtenir sa libération se
sont heurtés à une fin de non-recevoir des Etats-Unis.
Karim Bouali

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source
le deuxième recteur n'a été lancé que en 1986 si j ai bonne mémoire autre chose je croie que l'Egypte avis aussi un rétracteur d'Anshas depuis 1961 je dit plus rien

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Dim 16 Déc - 21:58

Exact, en plus les deux réacteurs sont toujours, depuis le début, développés et soutenus avec l'aide et le soutien de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) .

L'AIEA effectue également régulièrement des visites aux sites et conseils les chercheurs algériens, et aide et conseil le commissariat algérien du nucléaire dans le programme de recherche dans le cadre d'un réseaux international de la recherche universitaire scientifique, comme dans les domaines du soutien dans la lutte contre le Cancer, le développement de pastilles utilisées dans le traitement des tumeurs, mais également dans l'agriculture ; un problème endémique dans l'afrique du nord où il s'agit de trouver des moyens de lutter contre les insectes et maladies qui détruisent des récoltes entières.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5622
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 8 Jan - 23:15

Le programme gratuit “Viber” est israélien! mardi, 08 janvier 2013

Citation :
Les utilisateurs du programme téléphonique «Viber», qui assure des communications gratuites entre les participants, sont estimés, à ce jour, à 100 millions de personnes, à travers le monde entier.
Selon l’encyclopédie électronique gratuite Wikipédia, le fondateur de la compagnie Viber Media et son propriétaire est Talmon Marko, un américano-israélien, qui a servi 4 ans, dans l’armée israélienne.
Il a été nommé au poste de directeur exécutif responsable des renseignements, au commandement central. Diplômé, avec mention «honorable», à l’Université de Tel Aviv, faculté de l’informatique, Marko a choisi Chypre, comme siège à sa société, à but non lucratif.
Sachant que le programme Viber offre un service gratuit à 100%, permet l’échange de vidéos et des messages textuels, et ne diffuse pas de publicité. Face à ces données, une question se pose : quel est l’objectif d’un tel service, gratuit à 100% ?
La réponse est simple : le programme «Viber», sur les Androïd et Iphone, par exemple, est capable de lire tous les contacts figurant sur la liste des contacts téléphoniques, même ceux qui ne font pas partie du programme.
Viber est aussi capable de localiser le lieu de l’utilisateur, ses comptes électroniques, l’enregistrement de sa voix, de vidéos et la prise de photos !
Il a, également, la capacité d’espionner toutes les informations présentes, dans les fichiers téléphoniques, et de connaître tous les programmes utilisés par les utilisateurs !
C’est, donc, à travers ce programme gratuit, très populaire, qu’on offre à «Israël» nos informations personnelles, gratuitement, aussi !

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/235630-le-programme-gratuit-%E2%80%9Cviber%E2%80%9D-est-isra%C3%A9lien

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 8 Jan - 23:26

intéressant kan on sera intelligent on pourra crée nos propre programme en attendant dire ne pas acheté isralien ben tout et israelien kan on sera travailler et pas uniquement importé a oui on achètera pas israélien

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5622
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 8 Jan - 23:34






En attendant fait attention à se que tu mais sur ton téléphone

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 8 Jan - 23:40

tkt pas j'ai un vieux téléphone :p

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5622
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Le Mossad   Mar 8 Jan - 23:43

bravo

c'est les meilleur pour gardé des info

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mossad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mossad
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Histoire & Armements Internationaux :: Services & Complots-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: