A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Hannibal

Aller en bas 
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Hannibal   Mar 15 Nov - 18:38

Citation :
Hannibal, surnommé Barca (= l'Eclair). - Général carthaginois, l'un des grands capitaines de l'Antiquité. Il était le fils d'Hamilcar, né l'an 247 av. J.-C. Son père lui avait fait jurer dès son enfance une haine implacable aux Romains. Il servit 3 ans en Espagne sous les ordres de son beau-frère Hasdrubal, et à la mort de ce général il fut unanimement proclamé général en chef par l'armée carthaginoise, quoiqu'il eût à peine 25 ans. Il ralluma la guerre avec les Romains (Les Guerres Puniques) en prenant et saccageant, au milieu de la paix et contre la foi des traités, la ville de Sagonte, alliée de Rome (219 av. J.-C.). Pensant qu'on ne pouvait vaincre les Romains que dans Rome, il quitta l'Espagne à la tête de 100 000 soldats, traversa les Gaules, franchit la Rhône et les Alpes (218), et envahit l'Italie.
Son armée est réduite alors à 26 000 hommes; mais il supplée au nombre par l'habileté et l'audace. Il entraîne avec lui contre Rome les Gaulois cisalpins. Il bat le consul Scipion sur le Tessin, le consul Sempronius sur la Trébie (218). Il franchit l'Apennin en plein hiver, puis les marais d'Etrurie, où il perd un oeil. Il attire le consul Flaminius dans les défilés du lac Trasimène, et l'y bat complètement (217). Il gagne ensuite le Picenum et l'Apulie, où il est quelque temps arrêté dans ses succès par la prudente tactique de Fabius Maximus. Retardé quelque temps par cette temporisation, il n'en pénétra pas moins jusqu'au fond de la Péninsule, et battit complètement l'armée des consuls Terentius Varron et Paul Emile à la bataille de Cannes (216 ), où il leur tua près de 50 000 hommes.

S'il avait marché droit à Rome après cette victoire, peut-être, a-t-on dit, s'en fût-il rendu maître; mais ses délais laissèrent aux Romains le temps de reprendre courage, et ses troupes cantonnées en Campanie s'amollirent dans les délices de Capoue dont elles s'étaient emparé et où elles passèrent l'hiver. Pendant les années suivantes, la guerre se réduit à des sièges et à des escarmouches, Hannibal ne recevant de Carthage que des renforts insignifiants, et les généraux romains n'osant plus tenir devant lui en rase campagne. Cependant, Hannibal reculait : il perdit Capoue, toute la Campanie et Tarente. Marcellus le vainquit deux fois devant Nole. En 207, il cherchait à opérer sa jonction avec son frère Hasdrubal, qui lui amenait d'Espagneun secours considérable, lorsque le consul Néron fit jeter dans ses retranchements la tête d'Hasdrubal, vaincu à la bataille du Métaure.

« Je reconnais là, dit Hannibal, la fortune de Carthage. »
Hannibal se retira alors dans le Brutium, à l'extrémité de l'Italie. Il continuait de n'obtenir de Carthage qu'avec peine, et en petite quantité, l'argent et les renforts dont il avait besoin. Cependant il se maintint encore plusieurs années par ses propres forces en Italie, et ne quitta cette contrée que lorsque Scipion eut transporté la guerre en Afrique.-


Hannibal.
A peine arrivé, Hannibal livra bataille aux Romains dans la plaine de Zama (202) : mais il fut vaincu. Nommé suffète, il réforma l'administration, punit les concussions, occupa ses vieux compagnons de guerre à planter des oliviers sur la terre d'Afrique; entama de tous côtés des négociations secrètes pour nouer une ligue formidable de l'Orient et de l'Occident contre Rome, qui commençait la conquête du monde. Poursuivi à Carthage même par une faction puissante vendue aux Romains, il s'exila volontairement, et se retira d'abord auprès d'Antiochus, roi de Syrie, puis auprès de Prusias, roi de Bithynie qu'il excita à la guerre. Rome, qui ne se croyait pas assurée de vivre tant que respirerait ce redoutable exilé, envoya demander sa tête à Prusias, qui se montra disposé à obéir. Hannibal lui épargna cette lâcheté en s'empoisonnant.

« Pour délivrer, dit-il, les Romains de la terreur que leur inspire un vieillard dont ils n'osent pas même attendre la mort ».
Il avait alors soixante-quatre ans (183 av. J.-C.). Sa Vie a été écrite par Cornelius Nepos et par Plutarque.


http://www.cosmovisions.com/Hannibal.htm

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Hannibal   Mar 15 Nov - 18:42

Hannibal - Le Cauchemar de Rome










_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Hannibal   Jeu 26 Juil - 14:22

C'est selon moi le plus grand général de l'histoire ou du moins l'un des plus grand ( excuser du peu) on s'en rend compte à maintes et maintes fois lorsqu'il n'avait pas de supériorité numérique et qu'il bat la plus grande puissance tactique de l'époque ( pour preuve à part lui AUCCUN n'arrive à se défaire de l'emprise romaine pour s'en convaincre il suffit fe voir l'étendu de l'empire enfin bref...) mais pour se rendre bien compte de l'ambiance que générer cet ennemi , il y'a une anecdote antique qui disait que lorsque les enfants romains n'écoutez pas leurs parents ces derniers menacée d'invoquer Hannibal... Le premier croquemitaine vivant faisant peur à tout un peuple était née

Son schéma tactique en croissant, son éclair de génie au lac de trasimene, sa traversée culottée jusqu'à rome, sa gestion logistique et humaine... Sont à jamais graver dans le marbre des esprits militaires

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hannibal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hannibal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Histoire & Armements Internationaux :: Stratégie Militaire-
Sauter vers: