A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Les Tactiques de base de l’infanterie en1945

Aller en bas 
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Mer 7 Déc - 1:11

http://www.junobeach.org/f/4/can-tac-inf-tac-f.htm

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge


Dernière édition par yak le Mer 7 Déc - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Mer 7 Déc - 1:12

L'Offensive

Citation :
Au combat, le commandant d'un bataillon d'infanterie, par exemple, recevra des ordres de son commandant de brigade, pour mener une certaine action. Pour y parvenir, il décide d'un plan d'action déterminé par la tâche en question et par sa connaissance du terrain. Il tient alors une réunion pour transmettre à ses officiers les ordres appropriés. Le plan dépendra de la position des troupes amies et ennemies, des ressources et du support fourni par d'autres armes - de l'appui tactique fourni par exemple par des chasseurs-bombardiers.

Essentiellement, un ou plusieurs objectifs à contrôler seront déterminés, des positions d'importance stratégique ou tactique, comme une ville ou une crête. Lorsque les troupes se déplacent du point où les ordres ont été donnés jusqu'au point de rassemblement (« Forming Up Point » ou FUP), et ensuite de là vers le lieu du combat, il est essentiel de savoir utiliser les particularités du terrain pour dissimuler le mouvement des hommes et pour assurer la plus grande puissance possible du feu de couverture. On établira donc un plan d'utilisation de l'artillerie de support pour permettre de couvrir le déplacement en forçant l'ennemi à rester à couvert. L'Infanterie utilise une combinaison de tactiques de tirs et de déplacement, c'est-à-dire qu'une unité tire pour couvrir le déplacement d'une autre. De cette façon, les troupes se rapprochent de leurs objectif, où, à moins que l'ennemi ne s'en soit retiré, suivra le combat rapproché. Supposons que l'attaque ait réussi, les étapes suivantes sont la consolidation des positions - réorganization des survivants et mise en place de défenses pour parer à une contre-attaque - et « nettoyage » pour débarrasser le secteur de tout élément ennemi subsistant. Une des préoccupations principales dans le choix des objectifs et dans la mise en place des mesures défensives, une fois l'objectif atteint, était de s'assurer que les canons antichars soient rapidement amenés en position; en effet, la doctrine militaire allemande préconisait une défense profonde derrière une première ligne tenue légèrement : aussitôt que celle-ci était franchie, les blindés contre-attaquaient immédiatement. On maintenait toujours une force de réserve pour permettre un peu de flexibilité dans l'exécution du plan d'attaque. Il faut penser que, même lorsqu'on appliquait à la lettre les méthodes développées dans les manuels de stratégie militaire, les pertes en hommes, la confusion dans le feu de l'action et la réaction de l'ennemi pouvaient faire échouer les plans les mieux conçus.

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Mer 7 Déc - 1:13

La Défense
Citation :
Les théoriciens militaires britanniques avaient compris qu'une défense linéaire, comme les tranchées de la Première Guerre mondiale, ne saurait résister à une attaque de troupes équipées de façon moderne; ils préconisèrent donc durant la Seconde Guerre un système de défense par zone : la position maîtresse d'une zone donnée est occupée par l'infanterie et ses armes de support, qui établit tout autour des défenses empêchant l'ennemi de se déplacer à l'intérieur du territoire contrôlé. Une force de réserve mobile est utilisée pour contre-attaquer toute pénétration ennemie à l'intérieur de la zone. Les premières lignes ne sont donc plus continues, comme lors de la guerre précédente, mais fluides et s'appuient l'une l'autre. Tout comme les objectifs à attaquer, les positions à défendre étaient choisies en fonction de la stratégie antichars. Les méthodes de défense comprenaient, outre le tir bien entendu, le camouflage pour permettre la riposte surprise, l'utilisation judicieuse du relief, particulièrement les positions en contre-pente qui permettent de se déplacer sans crainte d'être aperçus par l'ennemi, l'emploi de tactique pour tromper l'adversaire, telles les fausses lignes de défense, des postes d'observations, des avant-postes devant les lignes pour donner à celle-ci de la profondeur, et l'utilisation d'obstacles, comme les mines ou les barrières antichars, pour forcer l'ennemi à s'exposer au feu et à se déplacer vers les zones les plus favorables aux défenseurs, le but étant d' « [amener] l'ennemi là où il sera le plus efficacement détruit »(manuel d'entraînement du Ministère britannique de la Guerre, 15 janvier 1944).

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Mer 7 Déc - 1:17

L’Infanterie Organization
Première Armée canadienne, 8 mai 1945

Citation :
Le bataillon est « la plus petite unité d'infanterie qui puisse recevoir l'appui tactique concerté de diverses armes »(manuel d'entraînement du Ministère britannique de la Guerre, 15 janvier 1944); il est le plus souvent regroupé avec d'autres unités, comme des régiments de blindés ou d'autres unités d'infanterie, pour créer des formations de rang supérieur : brigades, divisions, corps d'armée, armées et groupes d'armées. Le bataillon lui-même se subdivise en plusieurs sous-unités : compagnies, pelotons et sections. Trois sections de dix hommes chacune forment un peloton, commandé par un lieutenant ou un subalterne (sous-lieutenant) et trois pelotons composent une compagnie sous les ordres d'un major ou d'un capitaine. Les bataillons d'infanterie comptaient le plus souvent quatre compagnies de fantassins, plus une compagnie d'état major, et une autre de support, formées de pelotons en charge du transport, des mortiers, des canons antichars et du déminage.

Les pelotons de transport utilisaient des véhicules de transport tout usage (« Universal carriers ») , appelés aussi transporteurs pour mitrailleuses Bren. Les pelotons d'éclaireurs, eux, étaient des spécialistes du déminage et des explosifs.

Sous les ordres d'un lieutenant-colonel, de tels bataillons comprenaient 36 officiers et 809 hommes d'autres grades, dont plusieurs employés au service de l'état-major. Les pertes au combat faisaient que souvent ces unités fonctionnaient avec un nombre d'inférieur à ces chiffres; les données fournies ici ne doivent donc pas être considérées comme des chiffres absolus.

Comme nous l'avons indiqué plus haut, trois bataillons formaient une brigade, sous les ordres d'un brigadier et trois brigades constituaient une division, commandée par un major-général et possédant sa propre artillerie de campagne et ses troupes divisionnaires : reconnaissance, télécommunications, génie, unités antichars, unités de mitrailleuses et de canons antiaériens. Les divisions blindées étaient organisées de la même façon. Mais en 1944, elles formaient une brigade blindée composée de trois régiments blindés et d'un bataillon d'infanterie motorisée, plus une brigade d'infanterie régulière, ainsi que les troupes divisionnaires nécessaires. Deux divisions ou plus constituaient un corps d'armée (lieutenant-général), et deux corps ou d'avantage formaient une armée (lieutenant-général ou général). Deux armées ou davantage étaient rassemblées en un groupe d'armées (général, ou dans le cas du 21ème Groupe d'armées, à compter de septembre 1944, par le maréchal de camp (Field Marshal) B.L. Montgomery.

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
dragonfire
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 70
Date d'inscription : 13/03/2012
Médaille d’Honneur Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Mer 11 Avr - 23:54

Les nouvelles tactiques de combat d’infanterie du FCS (future combat system) comportent ds règles d'engagement impliquant une désignation des cibles par des capteurs (vid, IR, thermo, etc) et l'échange de fichiers de cibles par tech. Bluetooth...Le FCS bat de l'aile mais c'est toujours bon de savoir...

_________________
Http://strategika51.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13546
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   Jeu 12 Avr - 0:07

dragonfire a écrit:
Les nouvelles tactiques de combat d’infanterie du FCS (future combat system) comportent ds règles d'engagement impliquant une désignation des cibles par des capteurs (vid, IR, thermo, etc) et l'échange de fichiers de cibles par tech. Bluetooth...Le FCS bat de l'aile mais c'est toujours bon de savoir...
mon ami la tu m’intéresse abreuve nous de ton savoire maitre Yoda

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Tactiques de base de l’infanterie en1945   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Tactiques de base de l’infanterie en1945
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Histoire & Armements Internationaux :: Stratégie Militaire-
Sauter vers: