A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 La crise sino-nippone autour des îles Senkaku

Aller en bas 
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Jeu 13 Déc - 11:17

Iles Senkaku: survol d'un avion chinois, la crise avec le Japon s'aggrave


Citation :
La crise sino-nippone autour des îles Senkaku est montée d'un cran jeudi avec le survol de cet archipel par un avion chinois, dénoncé par le Japon comme la première violation de son espace aérien depuis l'aggravation de ce conflit territorial en septembre.
Tokyo a protesté contre ce survol jugé "extrêmement regrettable" mais qualifié de "parfaitement normal" par Pékin qui revendique cet archipel de mer de Chine orientale administré par le Japon.
L'incident a été révélé par le gouvernement japonais qui a expliqué qu'un avion de surveillance maritime chinois, un bimoteur Harbin Y-12, était entré peu après 11H00 locale (02H00 GMT) dans l'espace aérien à proximité de l'île d'Uotsuri.
Des chasseurs F-15 japonais ont été immédiatement dépêchés sur place, a précisé le porte-parole du gouvernement, Osamu Fujimura, qui n'a pas fait état d'incident entre les avions des deux pays.
Selon le quotidien Asahi Shimbun, l'escadre nippone était constituée de huit chasseurs.
Les garde-côtes nippons ont expliqué de leur côté qu'un de leur patrouilleur avait repéré un avion de surveillance maritime chinois à "environ 15 km au sud de l'île d'Uotsuri".
"Le patrouilleur a demandé à cet avion de quitter l'espace aérien de notre pays. L'équipage de l'avion a répondu: +Nous sommes dans l'espace aérien chinois+", ont poursuivi les garde-côtes.
Depuis l'aggravation du conflit territorial il y a trois mois, des navires chinois de surveillance maritime et de l'administration des pêches croisent quasiment tous les jours à proximité ou dans les eaux territoriales des îles Senkaku, revendiquées avec force par Pékin sous le nom de Diaoyu.
Mais c'est la première fois que la Chine envoie un avion aussi loin. D'après le ministère japonais de la Défense, il s'agit même de la toute première violation de l'espace aérien nippon par un avion chinois.
Depuis 1958, 34 intrusions ont été dénombrées par Tokyo, dont 33 par des avions russes (ou soviétiques) et une par un taïwanais. Tokyo fait en outre décoller des chasseurs des centaines de fois chaque année pour signifier à des avions, y compris chinois, qu'ils s'approchent trop près de l'espace aérien nippon.
En plein campagne électorale pour les élections législatives de dimanche, le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, a réagi en demandant une surveillance "particulière" des îles Senkaku, situées à 200 km à l'est des côtes de Taïwan, qui les revendique également, et à 400 km à l'ouest de l'île d'Okinawa (sud du Japon).
Le gouvernement chinois a pour sa part réaffirmé sa souveraineté sur ce territoire.
"Le survol des îles Diaoyu par des avions de surveillance maritime chinois est parfaitement normal", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hong Lei.
"La Chine demande au Japon d'arrêter ses activités illégales dans les eaux et l'espace aérien des îles Diaoyu", a ajouté M. Hong, qui a répété que ces îles "font partie intégrante de la Chine depuis des temps anciens".
Ce différend territorial s'est envenimé en septembre après la nationalisation d'une partie de ces îles par le Japon, rachetées à un propriétaire privé nippon.
Des manifestations antijaponaises, parfois violentes, s'étaient alors tenues dans de nombreuses villes chinoises avant que Pékin ne mette le holà.
Mitsuyuki Kagami, professeur à l'Université d'Aichi et spécialiste de politique chinoise, a jugé que "l'attitude plus agressive de la Chine pourrait refléter l'influence de (l'ancien dirigeant chinois) Jiang Zemin sur le (nouveau) gouvernement Xi Jinping".
"En novembre, le président sortant Hu Jintao a déclaré que la Chine allait devenir une puissance maritime", a-t-il rappelé, jugeant "inquiétant que la Chine commence à envoyer des bateaux et des avions qui relèvent de l'armée".
Il a toutefois ajouté que la Chine ne voulait pas d'une guerre mais "pousser le Japon à venir à la table des négociations pour résoudre ces conflits territoriaux".
L'incursion chinoise s'est produite le jour du 75e anniversaire du sac de Nankin, symbole d'humiliation dans l'Histoire de la Chine, au cours duquel des dizaines de milliers de civils et de militaires chinois avaient été tués par les troupes japonaises.
http://fr.news.yahoo.com/japon-avion-chinois-survole-%C3%AEles-senkaku-avions-japonais-070108822.html

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Jeu 13 Déc - 11:21


_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Jeu 13 Déc - 13:42

wahh j'ai un pressentiment que sa finira en guerre tout sa

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Lun 17 Déc - 18:02

Brève incursion d’un avion chinois dans l’espace aérien japonais

Citation :
Jusqu’à présent, la Chine s’était contentée d’envoyer des patrouilleurs appartenant à son administration nationale des océans dans les eaux des îles Senkaku/Diaoyu, dont elle revendique la souveraineté, au même titre que le Japon, à qui elles appartiennent, et Taïwan.

Sauf que, ce 13 décembre, jour du 75ème anniversaire du massacre, à Nankin, de milliers de civils chinois par les troupes japonaises, Pékin a envoyé, et cela pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, un avion de surveillance maritime survoler les îles Senkaku/Diaoyu, dont les fonds marins sont supposés renfermer des hydrocarbures.

Depuis 1958, quelques 34 intrusions d’avions non autorisés (dont 33 soviétiques, puis russes) ont été constatées par Tokyo. Et chaque année, la force aérienne d’autodéfense nippone intervient une centaine de fois pour signifier à des appareils étrangers, dont des chinois, qu’ils s’approchent trop près de l’espace aérien japonais.

L’avion chinois qui a survolé, pendant quelques minutes, l’achipel Senkaku/Diaoyu est un appareil de type Harbin Y-12. Ce dernier a été repéré par les gardes-côtes japonais, à une quinzaine de kilomètres de l’île d’Uotsuri. “Le patrouilleur a demandé à cet avion de quitter l’espace aérien de notre pays. L’équipage de l’avion a répondu: Nous sommes dans l’espace aérien chinois” ont-ils raconté.

Et des chasseurs F-15 – au nombre de 8 selon le quotidien Asahi Shimbun, ce qui paraît beaucoup pour avion aussi modeste que peut l’être un Y-12 – ont immédiatement décollé pour faire changer de route au bimoteur chinois. Suite à cela, Tokyo a envoyé une protestation officielle à Pékin pour cet incident et le Premier ministre nippon, Yoshihiko Noda, a demandé que la surveillance de l’archipel contesté soit exercée avec “une vigilance particulière.”

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Lun 17 Déc - 18:39

je me demande si les f-15 ouvrirons le feu un jour..et quel sera la réponse de la chine..

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 12 Jan - 23:30

La chasse chinoise décolle pour contrer des F-15 japonais
11 janvier 2013 – 16:21
Citation :
Citation :
La rivalité entre la Chine et la Japon au sujet des îles Senkaku/Diaoyu, dont la souveraineté est revendiquée par les deux pays, ainsi que par Taïwan, est montée d’un cran, ce 11 janvier, avec l’intervention de deux avions de chasse japonais de type F-15 pour dissuader un appareil de patrouille maritime chinois Y-8 de survoler l’archipel contesté.

Sauf que, si l’aviation chinoise n’avait pas réagi lors d’un incident similaire en décembre dernier, il en est allé autrement cette fois-ci car les F-15 japonais ont été contrés par deux chasseurs J-10.

L’envoi de ces appareils a été confirmé par un responsable du ministère chinois de la Défense lors d’une conférence de presse. Ce dernier, qui n’a cependant pas précisé si les deux J-10 ont survolé les îles Senkaku/Diaoyu, a indiqué qu’il s’est agi pour l’aviation chinoise de “contrer et surveiller” les F-15 japonais qui “exerçaient une pression sur le patrouilleur Y-8.”
D’après Chine nouvelle, il a même accusé les appareils nippons de “perturber les patrouilles de routine des avions de l’administration d’Etat chinoise”.

Ce nouvel incident survient deux jours après la convocation de l’ambassadeur de Chine au Japon par le gouvernement nippon pour protester “vigoureusement” contre la présence de navires chinois dans les eaux des îles Senkaku.Diaoyu, dont les fonds marins sont susceptibles de renfermer des réserves d’hydrocarbures.

En raison notamment de ces tensions avec la Chine, le gouvernement japonais envisage d’augmenter le prochain budget de ses forces d’auto-défense en le portant à plus de 40 milliards d’euros et de revoir sa politique militaire d’ici la fin de cette année.

Qui plus est, sans attendre le prochain exercice budgétaire qui commencera en avril prochain, 1,6 milliard d’euros seront investis dans le cadre d’un plan de relance de 175 milliards d’euros pour acquérir de nouveaux équipements militaires. Une partie de cette somme devrait servir à commander des systèmes antimissiles sol-air PAC-3, 3 hélicoptères SH-60K et à lancer la modernisation de 4 avions F-15.
http://www.opex360.com/2013/01/11/la-chasse-chinoise-decolle-pour-contrer-des-f-15-japonais/

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 12 Jan - 23:35

oulala on en viens au avions de chasse sa peut partir sur la moindre erreur

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Ven 1 Fév - 23:52

Rebell a écrit:
je me demande si les f-15 ouvrirons le feu un jour..et quel sera la réponse de la chine..

Là la chine riposteras c'est sûr.. et la chine est bien plus puissante que le japon,mais y a les usa..
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 8:45

les usa ne ferons rien du tout juste essayer de calmer le jeu mais les americain aimerai bien affaiblir la chine en utilisons le japon..sa lui permettra de l'affaiblir et de testé ses avions face au avions chinois par la même occasion

mais la chine va la dévoré

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 9:50

Oui il faut pas les sous estimer!
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 10:07

les japonais aurons biento des f-35

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 10:25

Oui alors les j-10 à la poubelle mais alors je j20 si il explose pas en plein décollage ça seras une bête redoutable qui sait..
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 10:32

oui on verra bien ^^ si les j-10 était pourrie les chinois les utiliserait pas on connait pas encore leur capacité Wink

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Sam 2 Fév - 10:41

Oui ils ne faut pas les sous estimer d’apparence sa a l'air d'être de la merde mais en combats..
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Mer 6 Fév - 2:40

Quand les chinois braquent leur conduite de tir sur les Japonais

Citation :

Chez les militaires, cela équivaut au mieux à un avertissement musclé, ou plutôt à ce qu’il est convenu de considérer comme une agression. Le 30 janvier, en mer de Chine, une unité de la marine chinoise a, selon le gouvernement japonais, éclairé un bâtiment nippon avec son radar de conduite de tir. Pour mémoire, ce type d’équipement sert au guidage des armes (artillerie, missiles) sur un objectif. Et, bien évidemment, lorsqu'un bâtiment est ciblé de cette manière, l'équipage peut être tenté de réagir pour anticiper une attaque. Heureusement, les marins japonais ont su garder leur sang froid.
Alors que Tokyo a formulé une protestation officielle auprès de Pékin, cet incident intervient sur fond de tensions accrues, ces derniers mois, concernant les revendications territoriales des deux pays sur certains archipels de la région. Sont notamment disputées les îles Senkaku (appelées Diaoyu par les Chinois), où un bateau de pêche chinois a été intercepté par les garde-côtes japonais le week-end dernier.
Samedi 2 février, lors d'une visite à Okinawa, le premier ministre japonais a affirmé qu'il renforcerait les moyens de défense du pays pour empêcher les incursions dans les eaux nippones et dissuader les prétentions de Etats voisins, promettant une augmentation des moyens alloués au budget de la défense et l'arrivée de renforts au sud-ouest de l'archipel. « Les provocations se poursuivent à l'encontre des terres, eaux et airs appartenant à notre pays, ainsi que vis-à-vis de sa souveraineté (…) Je suis déterminé à rester en première ligne devant vous tous et à affronter la crise qui est là, pour protéger à tout prix la vie de nos populations et des biens ainsi que les terres, l'espace aérien et les eaux territoriales de notre pays », a déclaré Shinzo Abe devant 700 militaires réunis à l'aéroport de Naha.

http://www.meretmarine.com/fr/content/quand-les-chinois-braquent-leur-conduite-de-tir-sur-les-japonais

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13547
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Dim 17 Mar - 13:07

Citation :
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré dimanche espérer bientôt rencontrer les nouveaux dirigeants chinois et sud-coréens, afin d'améliorer les relations après des mois de tension en raison de disputes territoriales, mais il a adopté un ton martial devant les diplômés de l'Académie militaire.
Son parti, le parti démocrate-libéral (PLD, droite), a promis le même jour de promouvoir un changement de la Constitution pacifique, une initiative assurée de provoquer des grincements de dents chez ses deux voisins, qui ont souffert du militarisme de Tokyo au 20e siècle.
http://fr.news.yahoo.com/japon-premier-ministre-souffle-chaud-froid-face-%C3%A0-105945146.html

_________________
https://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://anpdz.forumalgerie.net
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5666
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Mar 23 Avr - 17:58

Japon: une flottille chinoise près des îles Senkaku, Abe met en garde Pékin





Citation :
Une flottille gouvernementale chinoise est entrée mardi dans les eaux territoriales des îles Senkaku administrées par le Japon dont le Premier ministre a prévenu qu'il repousserait toute tentative de débarquement.
Cette brusque remontée de tension est intervenue au moment même où près de 170 parlementaires japonais se rendaient au sanctuaire Yasukuni de Tokyo, symbole du militarisme nippon pour Pékin qui a immédiatement dénoncé cette visite.
Selon les garde-côtes japonais, huit navires de surveillance maritime chinois ont pénétré vers 08H00 (lundi à 23H00 GMT) dans la zone de 12 milles (22 km) entourant ces îlots de mer de Chine orientale, revendiqués par Pékin sous le nom de Diaoyu. Ils étaient toujours sur zone vers 08H30 GMT.
C'est la première fois qu'autant de bateaux officiels chinois pénètrent ensemble dans les eaux territoriales de cet archipel inhabité, depuis que ce différend territorial s'est aggravé en septembre après l'achat par le Japon de trois de ses cinq îles à leur propriétaire privé nippon.
La Chine y envoie régulièrement des navires depuis, qui croisent dans la zone quelques heures avant de repartir.
"Nous protestons vigoureusement auprès de la Chine", a réagi le porte-parole du gouvernement nippon, Yoshihide Suga. L'ambassadeur de Chine à Tokyo a d'ailleurs été convoqué.
Au parlement japonais, le Premier ministre Shinzo Abe a été interrogé sur sa réponse à un éventuel débarquement chinois. "Il serait normal que nous les repoussions par la force si d'aventure ils débarquaient", a-t-il prévenu, évoquant les garde-côtes nippons qui assurent la protection de cette zone.
L'archipel est situé à 200 km au nord-est de Taïwan, qui le revendique également, et 400 km à l'ouest de l'île d'Okinawa (sud du Japon). Outre sa position stratégique, il recèlerait des ressources énergétiques dans ses fonds marins.
L'incursion des navires gouvernementaux chinois a coïncidé avec une visite massive de parlementaires japonais au sanctuaire shintoïste de Yasukuni, au coeur de Tokyo.
Pas moins de 168 parlementaires se sont rendus dans ce lieu de culte où sont honorés 2,5 millions de soldats japonais morts pour la patrie, dont 14 Japonais reconnus coupables de crimes de guerre par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale.
Ces députés et sénateurs, issus majoritairement du Parti Libéral-Démocrate (conservateur) au pouvoir, sont allés au sanctuaire dans le cadre de son festival de printemps. Cette visite, la plus importante de ce type depuis 1989, a été immédiatement dénoncée à Pékin comme à Séoul.
"Quelle que soit la forme qu'elles prennent, et quelles que soient les qualités de leurs auteurs, les visites de responsables japonais à Yasukuni sont par définition des tentatives de nier le passé d'agression du Japon", a déclaré Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise.
Séoul a souligné pour sa part que Tokyo devrait "sérieusement réfléchir" à l'impact de ces hommages sur ses relations avec ses voisins. "Le sanctuaire Yasukuni est un endroit qui glorifie la guerre et honore des criminels de guerre", a déploré le porte-parole du ministère sud-coréen des Affaires étrangères, Cho Tai-Young.
En fin de semaine dernière, trois ministres japonais, dont le vice-Premier ministre et ministre des Finances Taro Aso, s'étaient déjà rendus au sanctuaire, ce qui avait poussé la Corée du Sud à annuler un déplacement au Japon de son chef de la diplomatie.
M. Abe s'est abstenu de se rendre au Yasukuni, mais y a dédié dimanche un objet en bois utilisé pour des rituels, appelé masakaki.
Les relations du Japon avec ses voisins restent marquées par les souvenirs douloureux de la colonisation de la Corée (1910-1945) et de l'occupation d'une partie de la Chine des années 1930 à 1945.


http://fr.news.yahoo.com/japon-flottille-chinoise-pr%C3%A8s-%C3%AEles-senkaku-abe-met-112150617.html

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
samir_reghaia
Sous lieutenant
Sous lieutenant


Messages : 849
Date d'inscription : 05/12/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille sans Chevron Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Mer 27 Nov - 14:59

Citation :
Zone aérienne: la Chine dit avoir "surveillé" le vol de B-52 américains


27/11/13 - Mis à jour le 27/11/13 - 14 H 00




La Chine a affirmé mercredi avoir réalisé une surveillance constante du vol de deux bombardiers américains qui ont pénétré, sans lui en référer, dans sa très controversée nouvelle zone de défense aérienne.
Même si Washington ne l'a pas dit, en faisant décoller deux de leurs B-52 les Etats-Unis ont probablement voulu faire passer le message implicite qu'ils n'avaient pas l'intention de céder du terrain à Pékin, dans une région Asie-Pacifique où ils entendent peser davantage.
"L'armée chinoise a surveillé dans son intégralité le processus (de vol des B-52), a procédé dans un délai adéquat à l'identification (des appareils) et a établi de quelle sorte d'avions américains il s'agissait", a assuré le ministère chinois de la Défense dans un communiqué.
Ce texte, première réponse officielle chinoise au vol des bombardiers américains, se garde bien de reprocher quoi que ce soit à Washington. Tout en tentant de sauver les apparences pour la Chine.
"La Chine a la capacité d'exercer un contrôle efficace de son espace aérien", a d'ailleurs ajouté le ministère chinois de la Défense.
Pékin a décrété unilatéralement samedi une "zone aérienne d'identification" au-dessus d'une grande partie de la mer de Chine orientale.
Interminable différend
Cette zone englobe les îles Senkaku, un archipel administré par le Japon mais revendiqué par la Chine sous le nom de Diaoyu. Pékin et Tokyo sont englués dans un interminable différend autour de cet archipel inhabité, avec des poussées de tension régulières.
La Maison Blanche a regretté une annonce qualifiée d'"incendiaire", tandis que le ton est monté entre Tokyo et Pékin, chacun convoquant l'ambassadeur de l'autre.
L'Australie a également convoqué l'ambassadeur de Chine pour protester contre cette nouvelle mesure de Pékin, dont les ambitions maritimes inquiètent la région Asie-Pacifique.
L'ONU de son côté suggéré mardi à la Chine et au Japon de négocier pour trouver une solution à leurs différends territoriaux.
Enfin, Séoul a mis en garde mercredi contre le risque d'une rapide dégradation de la situation sécuritaire en Asie du nord-est.
Les bombardiers américains B-52 avaient décollé lundi de l'île de Guam dans le Pacifique, selon des responsables américains.
Les deux avions militaires, qui n'embarquaient aucune arme, ont effectué leur mission sans prévenir au préalable les autorités chinoises.
Un responsable du Pentagone sous couvert d'anonymat a confirmé à l'AFP que les deux appareils étaient des B-52. Ils n'ont pas rencontré d'avions chinois.
La Chine exige désormais que tout appareil s'aventurant dans cette zone dépose au préalable son plan de vol précis, affiche clairement sa nationalité et maintienne des communications radio permettant de "répondre de façon rapide et appropriée aux requêtes d'identification" des autorités chinoises.
"Mesures de défense d'urgence"
En cas de non-respect de ces règles, Pékin a indiqué avoir la faculté de prendre des "mesures de défense d'urgence".
Les deux grandes compagnies aériennes japonaises ont annoncé mercredi ne plus communiquer leurs plans de vol aux autorités chinoises, alors que le Japon envisagerait d'étendre sa propre zone aérienne d'identification (ZAI) en réponse au geste de Pékin.
Japan Airlines (JAL) et All Nippon Airways (ANA) avaient dans un premier temps décidé de se conformer à cette zone aérienne, mais le gouvernement nippon avait souligné ensuite qu'elles n'étaient pas tenues de le faire.
"Suite à la déclaration du gouvernement disant que les compagnies aériennes privées n'avaient pas à se soumettre aux instructions de Pékin, nous (...) avons décidé de ne plus nous conformer à ces exigences", a déclaré mercredi à l'AFP un porte-parole de Japan Airlines.
"JAL a effectivement arrêté de soumettre ses plans de vol depuis minuit (mardi 15H00 GMT)", a-t-il précisé.
All Nippon Airways (ANA) a pris exactement la même décision.
L'Association des compagnies aériennes du Japon a indiqué avoir reçu des assurances de la Chine que les vols commerciaux traversant cette zone ne seraient pas empêchés, a encore indiqué le porte-parole de la JAL.
Mercredi des internautes chinois reprochaient à leur gouvernement d'avoir plié, face au retour de bâton des Américains.
"Ils sont venus nous tester et ils nous prouvent que vous n'avez pas les tripes pour leur montrer qui est le patron", a écrit l'un d'eux.
http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Zone-aerienne-la-Chine-dit-avoir-surveille-le-vol-de-B-52-americains-2013-11-27-1066992

Manoeuvres autour des iles contestées.

_________________
Les grands changements ne viennent que d'en bas.
Revenir en haut Aller en bas
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Ven 30 Mai - 11:56

Citation :
La guerre des nerfs prend l'air entre la Chine et le Japon

http://www.liberation.fr/monde/2014/05/30/la-guerre-des-nerfs-prend-l-air-entre-la-chine-et-le-japon_1030086


_________________
Revenir en haut Aller en bas
abdelkader el khaldi
Admin
Admin
avatar

Messages : 1023
Date d'inscription : 12/05/2012
Localisation : planete terre
Médaille de Citation Militaire : Médaille de Citation Militaire Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de Citation à l'Ordre de Défense Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille Militaire Terre avec Citation Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille Militaire de l'Air Médaille du Mérite Militaire de l'Air Médaille Militaire de la Marine Médaille Militaire de la Marine une citation Médaille Militaire de la Marine citation Flotte Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation argent Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite Militaire deux citations Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   Ven 30 Mai - 13:03

En août 2013, le gouvernement chinois annonce qu'il refuse de négocier avec le Japon sur la question des îles Senkaku, estimant que l'offre de pourparlers faite par le Japon n'est « pas sincère »
Le président des États-Unis Barack Obama, lors de sa visite au Japon en avril 2014, annonce que « L'obligation de notre traité sur la sécurité du Japon est absolue. L'article 5 du traité couvre tous les territoires sous administration japonaise, notamment les îles Senkaku »

_________________
Le sourire du traître montre qu'il a des dents de lion.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crise sino-nippone autour des îles Senkaku   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crise sino-nippone autour des îles Senkaku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Tensions & Conflits Régionaux-
Sauter vers: